Ça se lave ou pas?  Voici comment bien entretenir vos vêtements.

L’arrivée de l’automne est le moment de ranger les vêtements d’été et de sortir les pulls enveloppants. Voici nos conseils pour entretenir vos vêtements et les garder beaux longtemps.

Pictogrammes sur les étiquettes de vêtements

Quand vous achetez un vêtement, la première chose à faire est de bien lire l’étiquette pour connaître la composition du vêtement. Ces informations vous aideront à savoir si le lavage à la machine est prescrit ou si le lavage à sec chez le nettoyeur s’impose. Ne coupez pas les étiquettes, elles seront très pratique chez le nettoyeur.

Source : P&G au quotidien

Vérifiez ensuite le pourcentage de rétrécissement. Si vous devez faire des altérations au vêtement, il est recommandé de le laver avant de prendre les mesures.

Vêtements en fibre naturelle

Plusieurs des vêtements de votre garde-robe sont probablement faits de fibre naturelle. Ces tissus sont très faciles d’entretien puisqu’ils se lavent presque tous à la machine.

Lavez les vêtements en coton à la machine à l’eau chaude ou à l’eau tiède. Même si le coton supporte bien la chaleur, il est conseillé de ne pas laver du coton imprimé à plus de 60°. 

Les vêtements en lin peuvent aussi être lavés à la machine, mais à température plus basse (maximum de 40°), avec peu ou pas d’essorage. Évidemment, on évite la sécheuse! Même chose pour les vêtements en chanvre qu’on égoutte légèrement et qu’on repasse mouillés.

Quant aux vêtements en bambou, vous remarquerez qu’ils deviennent de plus en plus doux et absorbants au fil des lavages. Il suffit de les laver à la machine, à l’eau froide, à cycle délicat et de les suspendre pour sécher. 

Pour un manteau de laine, il est souvent recommandé d’opter pour le lavage à sec chez le nettoyeur. Ceci dit, pour certains chandails et autres vêtements en laine, on peut utiliser la laveuse au cycle pour la laine (avec un filet de lessive pour le protéger) si le pictogramme sur l’étiquette le permet. La laine est une matière naturelle qui doit être traitée méticuleusement, à l’abri de l’eau chaude et de la sécheuse (car la chaleur fait rétrécir et abîme la laine de façon permanente).

Les tricots de mohair doivent être lavés à la main, puis trempés pendant une vingtaine de minutes dans l’eau tiède (maximum 30°). On les enroule ensuite dans une serviette pour enlever le surplus d’eau et on les étend avec soin pour leur redonner leur forme, loin de toute source de chaleur.

Un foulard, un pull ou tout autre vêtement en cachemire peut être envoyé chez le nettoyeur pour un lavage à sec ou soigneusement lavé à la main. Utilisez de l’eau froide avec quelques gouttes seulement de détergent conçu pour la laine. Frottez doucement le vêtement pendant le lavage, puis rincez comme il faut. Enroulez le vêtement dans une serviette pour l'essorer (évitez de le tordre) et laissez sécher à plat sur une serviette sèche (pas sur le sèche-linge).

Vêtements en matières synthétiques

Beaucoup de vêtements que nous portons sont faits à base de viscose, une fibre textile fabriquée à partir de la cellulose de bois. Légère, douce et fluide, la viscose est comparable à de la soie artificielle.

Si vous avez un foulard, un pull ou une tunique en viscose, il faut en prendre soin pour que le vêtement conserve parfaitement sa forme et son fini. Lavez la viscose à l’envers à l’eau froide, de préférence à la main, en séparant les couleurs. Laissez ensuite sécher à l’air libre sur un cintre à épaules larges – surtout, pas de sécheuse! Pour redonner toute sa souplesse au vêtement en viscose, repassez-le à basse température au fer à repasser (programme « soie ») avec une pattemouille, aussi appelée « filet de repassage » (un linge humide utilisé dans le repassage).

Le polyester est aussi très répandu dans la fabrication de robes, de chemises et de blousons. Souvent, le symbole de lavage sur l’étiquette recommande le lavage à sec du vêtement chez le nettoyeur. Toutefois, il est bon de savoir que tous les vêtements en matière synthétique comme le polyester, la viscose, l’acrylique et le nylon peuvent être lavés à la main ou à la machine à l’eau froide ou à l’eau tiède sauf l’acétate. 

Pour l’acrylique, on peut utiliser la machine à laver à l’eau froide ou à l’eau tiède. Puis, on laisse sécher sur un cintre ou à la sécheuse à basse température, si l'étiquette sur le vêtement le permet.
Rappelez-vous qu’il est très important de connaître la composition d’un vêtement pour bien l’entretenir au fil du temps. Un vêtement lavé avec soin conservera son éclat et vous donnera toujours fière allure!

octobre 06, 2019 — Boutique Gaby